Mairie de Paris


Fêtes de fin d'année et passage à l'an 2000
Conférence de presse
23 novembre 99

 

FLECHE

LA GRANDE PARADE DE PARIS

Manifestation populaire haute en couleurs, de nombreuses fanfares américaines et européennes, des majorettes, des groupes de Pom-Pom girls, des clowns, des danseuses, des acrobates, des jongleurs, des cracheurs de feu, déambuleront sur les grands boulevards pour fêter ce moment exceptionnel.

La Grande Parade de Paris, formée Porte St Martin, débutera vers 14 h ; le défilé s'achèvera vers 16 h Place de la Madeleine.

Le parcours emprunté est le suivant :

Adresse Internet : www.parisparade.com

________________________________________________________________

LA GRANDE ROUE DE PARIS

 

Conçue par Marcel CAMPION et Serge DUMONT, la Grande Roue de Paris a été créée pour fêter cette fin d'année exceptionnelle et a reçu le label de la Mission Paris 2000.

D'une hauteur de 60 m, la Grande Roue de Paris sera implantée du 1er décembre 1999 au 31 décembre 2000, place de la Concorde (côté Tuilerie).

Unique en son genre, elle est la plus grande roue française et la plus grande roue mobile d'Europe.

Illuminée de 50 000 lampes, la Grande Roue de Paris comporte 42 cabines pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Ces cabines, fermées en hiver et aérées en été, seront sonorisées en 4 langues (français, anglais, japonais et allemand).

Cette attraction sera ouverte au public de 10 h 30 à minuit. L'accès sera de 20 F pour les enfants de moins de 10 ans et de 30 F pour les adultes.

La Grande Roue de Paris sera intégrée à l'opération "Les Manèges de Noël" qui aura lieu du 18 décembre 1999 au 2 janvier 2000 inclus, de 10 h 30 à 19 h 30.

www.larouedeparis.com

__________________________________________________________________________________________

LES ILLUMINATIONS DES COMMERÇANTS PARISIENS

 

Le Maire de Paris, Jean TIBERI, a souhaité amplifier la mise en lumière de la Capitale pour marquer avec brio le passage à l'An 2000.

323 voies seront illuminées.

Traditionnellement les décorations lumineuses des rues sont réalisées par des associations de commerçants soutenues par la Mairie de Paris. En raison de cette fin d'année exceptionnelle, le Maire de Paris et son adjoint, Jean-Pierre PIERRE BLOCH chargé des questions relatives au commerce, à l'industrie et à l'artisanat, ont tenu à répondre le plus fortement possible aux demandes de ces associations.

Ainsi 149 d'entre elles participent à l'opération contre 127 l'an dernier. Elles se verront attribuer un montant de subvention de 6,6 MF. En 1998, 4,5 MF leur avaient été alloués. Un soutien tout particulier sera apporté aux quartiers Nord de la capitale (10e, 11e, 18e, 19e et 20e arrondissements).

Comme chaque année, un prix sera attribué aux deux rues qui offriront les illuminations les plus marquantes.

Le choix du décor lumineux étant laissé à la libre initiative des commerçants, nous pourrons apprécier une grande variété de décors, chaque quartier parisien tenant à marquer sa spécificité.

A la simple et traditionnelle guirlande lumineuse constituée d'étoiles et de comètes, s'ajoutent des décorations plus recherchées (soleils, traîneaux, bougies…). Certains concepteurs font preuve d'une grande inventivité en utilisant les moyens les plus sophistiqués (lasers, fins réseaux invisibles aux décorations microscopiques brillantes).

Comme chaque année, l'avenue des Champs-Elysées lancera l'événement en offrant, pour aborder l'An 2000, un spectacle de lumières changeant au quotidien, durant 39 jours.

A l'image de 1994, lors de l'inauguration des Nouveaux Champs Elysées, après la rénovation, les 4 rangées d'arbres longeant l'avenue seront illuminées.

Par ailleurs, il sera projeté sur les arbres des images représentant les monuments et les symboles des villes les plus mythiques dans le monde. Paris brillera de tous ses feux et ne faillira pas ainsi à sa réputation de Ville Lumière.

Contact Illumination des Champs Elysées :
Mme RODET - Comité des Champs Elysées
Tél. : 01 40 55 70 05

________________________________________________________________________________________

LA PATINOIRE DE LA MAIRIE DE PARIS

 

Le Maire de Paris a souhaité reconduire une opération de prestige qui a accueilli l'an dernier plus de 120 000 personnes.

Le parvis de l'Hôtel de Ville va donc se transformer en une patinoire rectangulaire de 1 200 m² où jeunes et moins jeunes éprouveront les joies de la glisse.

Du vendredi 17 décembre 1999 au dimanche 27 février 2000 inclus, la Patinoire de la Mairie de Paris sera ouverte au public gratuitement, tous les jours, de 9 H à 22 H (le matin étant réservé prioritairement aux scolaires et centres aérés). Des paires de patins pourront être louées sur le site pour un montant journalier de 30 F.

Les patineurs pourront évoluer sur cette vaste piste à ciel ouvert en appréciant les nombreux programmes (sportifs, ludiques et musicaux…) diffusés sur l'écran géant mis en place sur le parvis.

Offrant un autre tour de piste, deux manèges de chevaux de bois seront installés près de la patinoire de la Mairie de Paris jusqu'à la fin de cette opération.

Dans ce lieu féerique, l'architecture de la façade de l'Hôtel de Ville bénéficiera d'une nouvelle mise en lumière, aux couleurs bleue et ocre jaune.


____________________________________________________________________________________________

SANS OUBLIER….

Ce dossier met volontairement en avant certaines manifestations publiques d’envergure qui accompagnent le passage à l’An 2000, qu’elles soient traditionnelles ou spécifiques.

Mais le programme est plus vaste. Vous trouverez ci-après un rappel des manifestations ou événements qui se déroulent actuellement dans Paris, ou qui vont très prochainement débuter, pour fêter, partager, innover ou découvrir ensemble l’An 2000.

FÊTER :

IMAGIN’ENTREPRISE : le 29 novembre, au Palais des Congrès, en présence de Jacques CHIRAC , Président de la République, 2.000 jeunes participeront aux " Premiers Etats généraux des jeunes entrepreneurs européens ".

" DE GAULLE, celui qui a dit NON " : au Palais des Congrès, depuis le 1er octobre 1999, jusqu’au 6 février 2000. Une fresque qui raconte le refus de la défaite, la victoire de l’espoir et, enfin, de la liberté.

PARTAGER :

LES JEUNES FONT L’AN 2000 : 80 projets portés par des jeunes Parisiens de 15 à 25 ans ont été retenus, et présentés le 9 novembre dernier par Jean TIBERI. Dans l’année qui vient, ces jeunes Parisiens mettront en œuvre leurs projets, à l’échelle des quartiers, selon leur échelle de valeurs.

LA MÉRIDIENNE VERTE : à partir du 25 novembre prochain, jour ou " tout bois prend racines ", la méridienne verte reliant Dunkerque à Barcelone se met en place. Paris, la Ville aux 427 jardins, est sur la ligne…

LE PLUS GRAND BALLON CAPTIF DU MONDE : depuis le 1er juillet 1999, ce ballon accueille tous les amoureux de Paris qui veulent voir la Ville dans des conditions aussi exceptionnelles qu’inhabituelles, à 150 ou 300 mètres d’altitude. A utiliser sans retenue jusqu’au 31 décembre 2000.

LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA QUALITÉ DE LA VIE : depuis plusieurs semaines, chaque Parisien est invité à donner son avis sur sa rue, son quartier, les équipements publics de proximité. Un exercice inédit de démocratie directe à Paris, voulu par Jean TIBERI, qui trouvera sa conclusion logique et publique le 4 décembre prochain à l’Hôtel de Ville. Tous les participants seront invités, toutes les contributions publiées, en écho au slogan " Un Parisien, une idée ".

INNOVER :

PARIS SERA TECHNOLOGIQUE : depuis le 14 octobre, les étudiants d’écoles d’ingénieurs, de commerce et d’universités imaginent la technologie au service de la vie quotidienne à Paris. Six projets ont d’ores et déjà été retenus, et seront exposés aux Parisiens au printemps 2000, pour rêver la ville de demain.

ARTISANS ET METIERS D’ART DE L’AN 2000 : vitrail mobile, candélabres à trois branches, jardin labyrinthe, projet d’Europyramide, siège " Dialogue " : cinq projets qui seront récompensés le 22 décembre prochain puis exposés au public, pour célébrer les valeurs et le renouveau de l’artisanat.

LES PREMIERES FOIS QUI ONT INVENTE PARIS : dès le 6 décembre, une exposition originale à découvrir, qui nous conte les " premières fois " à Paris (le premier trottoir, le premier cinéma …) et les réactions des Parisiens.

LE REVEILLON IMAGINAIRE : les 10, 11 et 12 décembre, trois toques étoilées (J. ROBUCHON, P. GAGNAIRE, A. PASSARD) concoctent un réveillon de rêve, sous les yeux des visiteurs. Une table d’apparat accueillera ensuite ces créations éphémères et succulentes. A dévorer … avec les yeux !

DECOUVRIR :

LE CADRAN SOLAIRE de la Place de la Concorde : le temps file, les ombres bougent. Jusqu’au 31 décembre 2000, la Place de la Concorde accompagne le siècle, au gré des humeurs du soleil et de la roue du temps.

LE FAUVISME OU L’EPREUVE DU FEU : jusqu’au 27 février, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris prend feu et renoue avec la rupture flamboyante des Matisse, Derain, Vlaminck, et de leurs disciples.

BRESIL BAROQUE, ENTRE CIEL ET TERRE : une exposition qui déroule jusqu’au 6 février les courbes voluptueuses et les ors éclatants de l’art baroque revisité par les artistes brésiliens.

DE MAIN DE MAÎTRE : 2000 objets d’art, réunis par la Confédération Française des métiers d’Art, pour témoigner jusqu’au 6 janvier du savoir-faire français , de sa permanence, de son renouvellement. A faire savoir …

PARIS EN L’AN 2100 : rêverie des élèves des écoles municipales d’arts appliqués, qui se sont efforcés d’imaginer Paris dans 100 ans découvert par nos contemporains du futur. Quand les archives du futur sont notre quotidien réinterprété.

________________________________________________________________________________________

LE TOP A LA TOUR EIFFEL

 

Le 31 décembre, à la seconde précise de minuit, un jaillissement de feu et de lumière sortant de la dame d'acier embrasera le ciel de la Capitale.

Après qu'un compteur géant ait égrené les dernières 24 heures puis les 60 minutes, des milliers de Parisiens rejoindront la Tour Eiffel pour scander les ultimes secondes qui les feront basculer tous ensemble dans l'année 2000.

Plus de 18 kilomètres de guirlandes éclairées de 20 000 flashes électroniques répartis sur l'ensemble du monument crépiteront au douzième coup de minuit.

Réalisé par Yves Pépin, ce spectacle de feu et de lumière unique en son genre, sera relayé le 1er janvier par la Grande Parade de Paris, premier rendez-vous festif de l'An 2000.

___________________________________________________________________________________________

LE VAISSEAU II MILLE

Sensibles à l'opportunité offerte pour les célébrations de l'An 2000, les concepteurs, Pascal MAUGEIN et Raphaël LANCREY-JAVAL ont souhaité créer un symbole, un clin d'œil à la modernité.

En un an, un partenariat original, associant lycéens et partenaires privés a été mis en place.

Depuis la rentrée scolaire de septembre, des élèves de sept lycées technologiques de Paris et d'Ile de France réalisent le monumental Vaisseau II mille qui mesure 16 m de long, 5 m de haut et pèse 9 tonnes.

Détournement du monument le plus connu de la Capitale, la Tour Eiffel, le Vaisseau II mille, réalisé en acier fait l'apologie de l'inventivité, de l'imagination, de la remise en question et de l'ouverture d'esprit.

Projection dans l'avenir, il est aussi une image sortie du monde de l'enfance et du merveilleux.

Le public pourra admirer cette sculpture étonnante sur les berges du Bassin de la Villette, quai de la Loire, de fin novembre 1999 à décembre 2000.

__________________________________________________________________________________________

UN VILLAGE DE MONTAGNE AU CŒUR DE PARIS

Mêlant l'authenticité, la tradition et le partage, le Village des Enfants est le reflet du "choix du cœur", retenu par la Mairie de Paris pour le passage à l'An 2000. Réalisé par Athem et Cité des Arts, il s'inscrit dans le cadre des manifestations organisées par la Mission Paris 2000.

Ainsi, du 18 décembre 1999 au 10 janvier 2000, un véritable village savoyard sera reconstitué sur le site prestigieux du Trocadéro.

Ouvert de 10 H à 19 H, ce site accueillera gratuitement les enfants et leurs familles dans un décor de montagne et dans trois espaces principaux :

- le cœur du village : des entreprises partenaires accueilleront les enfants dans des chalets où elles organiseront des animations "découverte" en rapport avec leur secteur d'activité : atelier de multimédia pour TPS, atelier du livre pour la FNAC junior, atelier maquillage dans le chalet Marrionnaud… Ces entreprises partenaires pourront également vendre leurs produits dans des chalets expo-vente de 20 m². ce village bénéficiera d'un restaurant de 300 places assises.

- un espace découverte des sports de glisse : piste de ski de fond, piste de luge, piste de ski avec remontée, promenade en chien de traîneau, piste de snowboard…

- un marché de Noël : plusieurs dizaines de petits chalets seront installés dans les allées bordant les bassins du Trocadéro et seront destinés à la vente d'articles de Noël : guirlandes, boules, santons… et de produits divers, notamment artisanaux.

Une action caritative de grande envergure sera également associée au Village des Enfants : une partie des recettes liée à la vente des produits ou des activités sur le site sera reversée au profit de l'UNICEF.

D'autre part, la Fondation des Orphelins d'Auteuil participera à l'organisation de cet événement en accueillant les enfants et leurs familles autour des chalets.

Pour recevoir un dossier complet, contacter : Laurence GOSSE

Tél. : 01 42 64 22 20

fleche