Les actions transversales
Pôle Économie et Social

Le secteur social modernise ses outils de gestion

Des nouveaux outils informatiques

Dans le cadre de la modernisation des systèmes d’information de la Mairie de Paris, de nouveaux outils destinés à améliorer le travail des personnels du secteur social et à optimiser le service rendu à l’usager sont mis en place. Deux déploiements successifs ont vu le jour en 2011.

Le lancement de Salsa

Salsa, l’application système automatisé de lien social pour l’autonomie, concerne l’instruction et le paiement des aides aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap. Elle a été ouverte le 15 septembre 2011 auprès de 400 agents de la DASES et du CASVP répartis sur 25 sites géographiques. Ce projet va notamment permettre de favoriser l’échange et le partage d’informations entre les services de la DASES et du CASVP et d’ouvrir Salsa en consultation à des partenaires extérieurs.

Le lancement d’Isis

De son côté, Isis, l’informatisation du système d’information insertion et solidarité, concerne la gestion du Revenu de solidarité active (RSA) et la coordination des services sociaux. Il s’agit d’un outil d’aide à l’organisation et à la gestion du travail pour les acteurs sociaux (DASES, CASVP, associations, partenaires) qui disposeront d’une vue d’ensemble des dossiers grâce au regroupement des précédentes applications autour d’un outil unique. Il permettra ainsi une meilleure analyse de l’utilisation des dispositifs parisiens et une connaissance plus fine des parcours des différents publics. Il a été mis en service dans le 6e arrondissement le 6 décembre 2011. C’est le deuxième arrondissement déployé après le 12e arrondissement en mars 2011. à terme, Isis concernera 1700 utilisateurs, travailleurs sociaux, secrétaires et gestionnaires, répartis sur 60 sites.

2012, année de déploiement

Les travaux se poursuivent avec plusieurs objectifs prévus pour 2012 : la mise en place d’interfaces automatiques entre Salsa et Alizé (système informatique financier du Département) ; l’accrochage de Salsa au dispositif Cesu et Télégestion ; la poursuite du déploiement d’Isis dans le 19e arrondissement au printemps.