Les actions transversales
Pôle Fonctions support et Appui aux directions

Prévenir les absences

Une priorité pour la Ville

En 2008, un rapport de l’Inspection générale a souligné une évolution préoccupante des absences dites compressibles (congé de maladie ordinaire, accident du travail, absence injustifiée) de ses agents entre 2002 et 2007 (+10 %). Cette tendance s’est accentuée entre 2007 et 2010 avec à nouveau +10 %. Pour la collectivité parisienne, le coût global des absences compressibles s’élève environ à 130 millions d’euros.
Suite à ce rapport, la Mission prévention des absences a été créée au sein de la DRH avec pour objectif de diminuer de 10 % le taux d’absences compressibles entre 2010 et 2012. Alors que les directions de la Ville se sont mobilisées en 2011 en élaborant des plans de prévention des absences, les premiers chiffres montrent une évolution encourageante avec une stabilisation des absences en 2011 et une diminution début 2012.

Des plans de prévention

Ces plans, qui ont été présentés aux syndicats des directions dans le cadre de leurs instances paritaires, seront mis en œuvre en 2012. Ce projet transversal a donné lieu à un échange entre les directions et la DRH qui les accompagne à travers la Mission de prévention des absences au travail. Les principales mesures visent à mieux reconnaître le travail
des agents ou s’appuyant notamment sur l’encadrement, à réfléchir à une organisation du travail prenant mieux en compte les attentes des agents, à améliorer la santé et la sécurité au travail, à mieux valoriser l’implication de chacun et à accompagner le retour des agents dans certains cas avec la mise en place d’un entretien de retour d’absence. Des actions de communication sont également prévues pour sensibiliser les agents à cette problématique.

En chiffres

  • 683 000 jours d’arrêts de travail au titre des absences compressibles en 2011.

Les actions transversales des autres pôles