dpvi

Délégation à la Politique de la Ville et à l’Intégration

Innover pour la cohésion sociale

Chiffres

  • 84 agents 

Dépenses

  • 4,61 millions d’euros en fonctionnement
  • 0,53 million d’euros en investissement

La DPVI lutte contre les inégalités sociales et urbaines qui se concentrent principalement dans les 14 quartiers dits « Politique de la Ville » selon trois axes :

  • Intégrer ces quartiers dans la ville et bâtir un Paris plus juste et solidaire.
  • Œuvrer en faveur des populations immigrées ou étrangères (accès au droit, au logement, à la formation ou à l’emploi ; valorisation des cultures d’origine et de la diversité).
  • Lutter contre les discriminations.

FAITS MARQUANTS

Politique de la ville

  • Communication du Maire au Conseil de Paris : « Une politique de la Ville innovante au service de la cohésion sociale ».
  • Réaffirmation de l’engagement de la Ville en faveur des quartiers populaires avec la consolidation de programmes existants et le développement de nouvelles mesures : première accorderie (système solidaire d’échanges de services) dans le 19e arrondissement, plan de lutte contre l’illettrisme avec la création de 2 nouveaux pôles de lutte contre l’illettrisme, programme de préparation aux concours administratifs pour les jeunes des quartiers, fonds d’innovation sociale, programme Nature + (traitement des coins et recoins par une intervention liée à la nature), 6e Atelier santé ville dans le 10e arrondissement.
  • Prolongation jusqu'en 2014 du Contrat urbain de cohésion sociale ainsi que du GIP pour la réussite éducative.
  • Actualisation des projets de territoire, en lien avec les mairies d’arrondissement et les acteurs du quartier.
  • Poursuite du programme de réussite éducative qui a accompagné près de 800 enfants.
  • Poursuite du GPRU, avec notamment la démolition d’une tour d’habitation Bédier (13e) et réhabilitation de la tour Bois-le-Prêtre, Porte Pouchet (17e).

Tous parisiens, tous citoyens

  • Création d’un guide de formateur pour compléter le livret d’apprentissage du français destiné aux bénéficiaires d’actions linguistiques.
  • 2e réunion de l’Assemblée des citoyens parisiens extracommunautaires autour des questions d’apprentissage du français dans la capitale.
  • Livraison de la résidence sociale Claude Tillier et ouverture des cuisines des résidences sociales Commanderie et Claude Tillier. Poursuite des travaux de réhabilitation des foyers Fort-de-Vaux, procession et de la résidence sociale Génie.
  • Participation à un guide d’Aide à la visite de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration à destination d’adultes en apprentissage du français.
  • Projections à l’Hôtel de Ville de la série documentaire Noirs de France de l’historien Pascal Blanchard et du film Ici on noie les Algériens de la réalisatrice Yasmina Adi.

Lutte contre les discriminations

  • Exposition portant sur « La Lutte contre les discriminations à Paris » et présence de la Ville au forum emploi dédié aux seniors.
  • 3e édition du colloque « Décolonisons les imaginaires » qui avait pour thème : « Quand la terre des morts enracine les vivants. Question des carrés musulmans ».
  • Partenariat des trois grandes écoles de la ville (Boulle, Estienne, Duperré) avec la Fondation culture et diversité et la DPVI autour d’un dispositif visant à favoriser l’accès de jeunes parisiens issus de l’éducation prioritaire à ces prestigieuses formations. 1re convention « Éducation prioritaire » entre Sciences Po et les lycées Colbert et Bergson.
  • Réalisation de deux diagnostics sur la lutte contre les discriminations auprès des acteurs locaux travaillant sur les questions de jeunesse dans les 13e et 18e arrondissements.

ET DEMAIN ?

  • Développement du plan de lutte contre l’illettrisme.
  • Accompagnement des sorties de conventions ANRU et PNRU2.
  • Renforcement de l’offre de parcours linguistiques vers l’emploi.
  • Ouvertures de nouvelles accorderies (système solidaire d’échanges de services).
  • Développement des actions de lutte contre l’isolement des personnes âgées.
  • Ouverture de deux nouveaux lieux d’accueil innovants à destination des jeunes.
  • Elargissement à l’ensemble des collèges parisiens de la campagne de sensibilisation à la lutte contre les discriminations en direction des élèves de 3e et poursuite des plans de lutte contre les discriminations.
  • Poursuite du programme de cuisines sociales dans certains foyers de travailleurs migrants.

2011 vue par...

Djamila Bechoua
Chef de projet de l’équipe de développement local du 10e

2011 a été marquée par le projet de territoire impliquant les associations, les habitants, la mairie du 10e arrondissement et les services de la Ville. Le quartier Grange-aux-Belles a accueilli de nombreux événements culturels citoyens. L’Atelier Santé Ville du 10e a été créé. Dispositif de prévention santé, il favorise aussi l’accessibilité aux soins des personnes en situation de vulnérabilité sociale. Avec le jardin partagé, un nouvel espace de loisirs et de lien social s’ouvre au cœur du quartier. »