Observatoire de l’Égalité
femmes-hommes

Des actions concrètes
pour favoriser l’égalité

Chiffres

Dépenses

  • 1,14 million d’euros en fonctionnement

L’Observatoire de l’égalité femmes/hommes poursuit trois grandes orientations :

  • Amplifier la lutte contre toutes les violences faites aux femmes et défendre leurs droits.
  • Promouvoir l’égalité professionnelle pour les agents de la Ville et pour la société parisienne, en particulier en luttant contre le chômage des femmes.
  • Renforcer, en direction des jeunes, la diffusion des valeurs nées du combat pour l’égalité.

FAITS MARQUANTS

Les premiers états généraux pour la promotion des actions d’éducation à la sexualité et à l’égalité filles-garçons (19-20 novembre)

  • Mobilisation de nombreux professionnels, associations, équipes éducatives.
  • Sensibilisation de jeunes filles et garçons de collèges et lycées professionnels qui ont participé à des activités pédagogiques et ludiques.
  • Présentation au public et aux autres acteurs du secteur des actions mises en place et soutenues par la municipalité parisienne.
  • Lancement de « Ciné-égalité », un jeu-concours visant à prévenir les violences qui peuvent découler de rapports inégaux. Mise en œuvre avec la DPP, avec la participation active de la DJS via les Antennes-jeunes, de la DASCO via Action-collégiens et de la DASES via les clubs de prévention, cette initiative permet à 125 jeunes de s’exprimer sur cette question à travers la réalisation d’un « story-board ».

L’égalité professionnelle

  • Deuxième étape du plan municipal d’égalité professionnelle 2010-2014 : premiers éléments constitutifs d’un critère de compétence en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en cours d’élaboration, en lien avec la DRH.

La prostitution

  • Séminaire à destination de 120 professionnels sur le thème « Argent et prostitution » en octobre à la mairie du 9e arrondissement.

Les violences faites aux femmes

  • Intégration d’un objectif de lutte contre les violences faites aux femmes dans tous les Contrats de sécurité d’arrondissement (CSA) de Paris.
  • Cycle de séminaires sur « les violences conjugales et les conséquences sur les enfants » entamé en 2009 pour ébaucher des méthodes de travail sur le repérage, l’accueil et le suivi des enfants exposés aux violences dans le couple, en lien avec les services de l’aide sociale à l’enfance, de la Brigade de protection des mineurs, du juge aux affaires familiales et du juge des enfants.

La Journée internationale des femmes

  • Célébration du centenaire de la Journée internationale des femmes et des 40 ans du Mouvement de libération des femmes.
  • Partenariat avec 13 communes de la métropole mobilisées pour un itinéraire commun ayant pour thème 100 ans de transmission, d’héritage et de combat. Une brochure commune aux 14 villes a été éditée présentant chacune ses actions en faveur de l’égalité femmes/hommes et son engagement pour les droits des femmes.

Et demain ?

  • Élargissement du comité de pilotage sur les actions d’éducation à la sexualité et à l’égalité pour mettre en œuvre un plan ambitieux de développement des actions de sensibilisation auprès des jeunes parisiens.
  • Élaboration d’un passeport indiquant les premières informations, les lieux et les numéros d’appels concernant la sexualité remis à tous les élèves issus d’une même classe d’âge.
  • Remise des prix de « Ciné-égalité » et diffusion des trois films réalisés à partir des trois scénarios primés.
  • Mise en œuvre dans tous les arrondissements des Contrats de sécurité signés (programmation d’actions, renforcement des réseaux d’aide aux victimes, qualification des acteurs, campagnes d’informations…) ; mobilisation des acteurs sur la possibilité pour les femmes victimes de violence de solliciter une « ordonnance de protection » leur permettant d’assurer leur sécurité.
  • Suivi des indicateurs de mise en œuvre du plan d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
  • Soutien et mise en œuvre d’actions adaptées à l’évolution de la prostitution à Paris et tenue d’un séminaire de réflexion et d’échange à destination des professionnels autour du thème « corps et prostitution ».

2010 vu par...

Christine Guillemaut
Chef de projet sur les violences de genre

En 2010, j’ai accompagné les vingt mairies d’arrondissement, avec l’aide de la DPP, pour que chacun des Contrats de sécurité prennent en compte les violences faites aux femmes. Je poursuis ma démarche en animant un réseau de partenaires chargé de créer des événements et d’organiser la prévention, l’information et l’aide aux victimes sur tous les territoires parisiens. »