dvd

Direction de la Voirie
et des Déplacements

Partage et qualité
de l’espace public

Chiffres

  • 1403 agents

Dépenses

  • 530,84 
millions d’euros 
en fonctionnement
  • 287,46 
millions d’euros 
en investissement
  • Réaliser le programme de la mandature, 
avec des solutions innovantes et de qualité, conçues en concertation avec la population.
  • Préserver la sécurité des usagers ; 
veiller toute l’année au bon état d’entretien 
du patrimoine ; organiser la prévention 
contre les risques naturels.
  • Assurer une gestion du domaine public répondant à l’intérêt général ; rendre acceptables les contraintes liées aux chantiers.
  • Utiliser de manière optimale les moyens 
de fonctionnement des services.

FAITS MARQUANTS

Prolongement du tramway T3 jusqu’à la porte de la Chapelle

  • Fin des travaux de déviation et de renforcement des réseaux souterrains.
  • Modification et création d’ouvrages d’art.
  • Début des travaux de voirie et de mise en place de la plate-forme.

Réaménagement de deux grandes places parisiennes

  • Place de la République : un projet avec de larges espaces plantés réservés aux piétons et aux cyclistes ; des usages imaginés en concertation avec la population.
  • Place de Clichy : circulation des bus et des voitures facilitée, sécurité des cyclistes et des piétons améliorée, dans une ambiance plus agréable.

Définition des principes de réalisation du projet de mise en valeur des berges de la Seine, avec, rive droite, la transformation de la voie Georges-Pompidou en boulevard urbain et rive gauche la fermeture des 2,3 kilomètres de voie rapide au profit des piétons, des cyclistes et des activités de loisirs.

Dans le cadre du programme Mobilien

  • Aménagement du carrefour Belleville/Oberkampf/Ménilmontant, en faveur des usagers de la ligne de bus 96.
  • Aménagement des rues Lafayette, Châteaudun et Saint-Lazare, en faveur des usagers de la ligne de bus 26 et des cyclistes.

Travaux dans différents secteurs de rénovationurbaine

  • Dans la Zac Clichy-Batignolles (rue Cardinet, 17e), ouverture du chantier de construction d’un parking de 600 places destiné aux abonnés.
  • Dans le cadre du GPRU porte Pouchet (17e), aménagement de la place Tzanck.
  • Dans le secteur Flandre-Moselle (19e), recalibrage de la rue de Crimée, réhabilitation du pont levant et de la passerelle Crimée et début des travaux d’aménagement du quai de la Seine.

Politique de partage de l’espace public avec des opérations phares

  • Aménagement de la rue d’Avron, artère commerçante importante du 20e.
  • Mise en place de double sens cyclables dans plus de 200 kilomètres de voies situées en « zone 30 ».
  • Ouverture au stationnement de 7 000 zones de livraison, la nuit, le dimanche et les jours fériés.
  • Effort soutenu en faveur du stationnement des deux-roues motorisés.

Programme de mise aux normes des tunnels routiers

  • Remise en service du tunnel Tuileries (865 mètres).
  • Lancement du chantier du tunnel Parc des Princes (580 mètres).

Analyse du processus d’autorisation et de contrôle des chantiers en vue de le rationaliser, le simplifier et le rendre plus efficace ; recueil de l’ensemble des règles à respecter par les maîtres d’ouvrage en matière d’information des usagers dans un « vade-mecum info chantiers ».

Et demain ?

  • Un projet de direction pour partager des objectifs, réfléchir à de nouveaux modes de fonctionnement, définir et mettre en œuvre les plans d’action correspondants.
  • La poursuite du programme d’investissement pour Paris 2009-2014, le chantier du tramway, le réaménagement de la place de la République et des berges de la Seine, les travaux dans les Zac et les secteurs d’aménagement, la mise en œuvre du schéma directeur vélo, les opérations de requalification des quartiers, les travaux de gros entretien et de modernisation du patrimoine, notamment les ouvrages d’art (avec la mise aux normes des tunnels de la porte de Pantin) et les canaux (avec la télécommande des écluses du canal Saint-Martin).
  • Une campagne d’audit des chaussées et des trottoirs pour disposer d’une base de données sur l’état du patrimoine et apporter aux élus d’arrondissement une aide à la programmation des investissements d’intérêt local.

2010 vu par...

Hubert Thébault
Chef de la brigade de la 2e section territoriale de la Voirie

Chaque année, la période un peu sensible dans la vie de la brigade est celle du rebouchage des trous causés par le gel. Les chargés de secteur nous demandent d’intervenir dès l’apparition des premières “pelades”. Il m’incombe alors de concilier l’urgence des demandes, l’organisation du circuit des équipes et la sécurité des agents sur la chaussée. C’est une mission difficile mais essentielle à la sécurité des usagers. »