duct

Direction des Usagers, des Citoyens et des Territoires

Concrétiser la décentralisation
et la vie démocratique

Chiffres

  • 1 691 agents

Dépenses

  • 3,70 millions d’euros en fonctionnement
  • 1,88 million d’euros en investissement

2010 marque l’année de naissance de la DUCT qui succède à la DDATC et conduit divers chantiers parmi lesquels :

  • L’organisation des relations entre les mairies d’arrondissement et les services municipaux.
  • Le renforcement de l’expertise de la DUCT au service des mairies et le développement de son action pour la qualité du service  à l’usager et aux associations.
  • L’appui aux instances participatives qui contribuent à vivifier la démocratie locale à Paris.

FAITS MARQUANTS

Renforcement de la démocratie locale

  • Installation de la Commission parisienne du débat public.
  • Mise en œuvre du droit d’interpellation et de l’« e-pétition » sur paris.fr.
  • Définition de modules de formation pour les membres des instances de Démocratie locale.

Renforcement de la décentralisation et de la modernisation des mairies

  • 1re réunion du Comité des arrondissements, nouvelle instance de dialogue entre le maire de Paris et les maires d’arrondissement.
  • Vote par le Conseil de Paris de la charte des arrondissements.
  • Ouverture du Relais informations familles du 16e.
  • Ouverture des Relais informations logement et habitat du 11e et du 12e arrondissement.
  • Dématérialisation des séances des 20 conseils d’arrondissement.

Renforcement de la vitalité de la vie associative et du soutien aux associations

  • Mise en production de l’application « SIMPA subventions » (1 600 demandes dématérialisées).
  • Réforme des procédures d’instruction des subventions.
  • 3e édition du « mois de la vitalité associative » (117 événements dans les 20 arrondissements).
  • « Rencontres de la vie associative et citoyenne » sur le thème « Intérêt général et société civile ».
  • 1re « Conférence annuelle des fédérations associatives parisiennes ».

Amélioration de la qualité de service et simplification de la vie de l’usager

  • Inscription sur les listes électorales par Internet : 16,44 % des inscriptions.
  • Dispositif Facil’Familles élargi à tout Paris et sur tout le périscolaire.
  • Lancement d’un référentiel de qualité de service QualiParis.
  • Organisation des « États généraux de la Nuit ».

Renforcement des ressources humaines

  • Accueil et gestion des agents de logistique générale, de ceux du bureau des Temps et de la délégation générale à la Moder­nisation.
  • Réalisation du document unique Hygiène et Sécurité des 43 sites de la direction.

Et demain ?

  • Printemps de la démocratie locale à l’échelle métropolitaine.
  • Rapports d’activité par arrondissement des directions et des mairies.
  • Ouverture de 7 Relais informations familles.
  • Ouverture du Relais informations logement du 2e et du Relais informations logement, urbanisme et voirie du 9e arrondissement.
  • Labellisation QualiParis des mairies des 2e, 11e, 12e, 14e, 16e et 19e arrondissements, ainsi que des Maisons des associations des 4e, 5e, 9e, 10e et 16e arrondissements.
  • Recensement des personnes sans abris.
  • Enquête « famille et logements » associée au recensement de la population.
  • Projet d’échanges de données dématérialisées d’état civil avec les administrations.
  • Généralisation de la dématérialisation des demandes de subventions.
  • Lancement de l’Université populaire de la citoyenneté active.
  • Organisation des réunions des commissions mixtes paritaires pour les parcs et jardins.

 

2010 vu par...

Sami Kouidri
Mission Démocratie locale

L’année 2010 a été marquée par la mise en œuvre des dispositifs clés prévus par la charte parisienne de la participation adoptée en décembre 2009 au Conseil de Paris. Ainsi, l’application “e-pétition” a été lancée et la Commission parisienne du débat public installée. L’offre de formations gratuites, pour les citoyens membres des instances participatives, a aussi été élargie préfigurant ainsi l’Université populaire de la citoyenneté active. Enfin, le dernier Printemps de la démocratie locale a posé les prémices d’un dialogue démocratique et citoyen avec nos voisins par-delà le périphérique. »