ddeees

Direction du Développement économique, de l’Emploi et de l’Enseignement supérieur

Favoriser l’attraction économique

Chiffres

  • 234 agents

Dépenses

  • 65,75 millions d’euros en fonctionnement
  • 22,12 millions d’euros en investissement

 

  • Paris Entreprises : implantation des entreprises locales et internationales, soutien aux PME, grands projets d’aménagement urbain, capitale du tourisme, place financière.
  • Paris Innovation : implantation des incubateurs et pépinières, soutien à la recherche, aux pôles de compétitivité, accompagnement des jeunes entreprises innovantes, soutien aux éco-activités.
  • Paris au quotidien : commerce, artisanat, métiers d’art, mode et design.
  • Paris Emploi : aide au retour à l’emploi des publics dans leur diversité, accueil juridique des salariés parisiens à la Bourse du travail et aide aux unions départementales syndicales.
  • Paris Universités : accueil des étudiants étrangers, accompagnement des étudiants dans leurs démarches.

FAITS MARQUANTS

  • Depuis janvier, permanences de « magistrats honoraires » du tribunal de commerce de Paris à la Maison des entreprises et de l’emploi (MdEE) du 13e pour les chefs d’entrepriseen difficulté.
  • Lancement du 2e appel à projets Panammes, expérimentation du Paris Lab pour améliorer la mobilité des déficients visuels et auditifs dans la ville.
  • Des élèves de l’EPSAA lauréats du festival Némo 2010.
  • Animations musicales et culturelles pour la première fois lors de la Fête des marchés et des cours de cuisine toute l’année sur les marchés.
  • 5 500 candidats au 1er forum « jeunes diplômés » au CentQuatre en juin.
  • Inauguration du pôle d’entreprises Paris Innovation Losserand.
  • Lancement du Paris Région Innovation Lab (PRIL) visant à permettre l’expérimentation sur l’espace public de nouveaux services innovants.
  • Un répertoire des entreprises du bâtiment dédié aux travaux d’économies d’énergie et énergies renouvelables édité avec la DU.
  • 52 000 visiteurs à « Paris pour l’emploi » place de la Concorde.
  • 6 500 candidats au Forum de recrutement des Seniors.
  • La 2e tranche des marchés de second œuvre de la Zac Pajol lancée en juillet.
  • Pose de la première pierre de la pépinière/hôtel d’entreprises du 122, rue des Poissonniers.
  • Des artistes invités au Carré aux artistes de la place du Tertre de novembre à mars.
  • Deux débats publics sur le bien-être des étudiants parisiens pour la 2e édition d’« Étudiant de Paris-Le Conseil ».
  • Grands prix de l’innovation : cinq lauréats et deux prix spéciaux.
  • Dix nouvelles communautés économiques étrangères mobilisées sur l’attractivité de Paris.
  • Un Pacte d’amitié et de coopération avec Tel-Aviv incluant TIC, Cleantech, Design.
  • La sous-direction de l’enseignement supérieur déménage au 55, rue de Lyon.
  • Le bureau des activités commerciales de la DDEEES sur l’espace public se transforme en service.
  • Un guide étudiant commun à la Ville de Paris et au Crous pour la Tournée des facs.
  • Approbation par le Conseil de Paris, en décembre, et par le conseil régional d’un Pacte pour l’emploi, la formation et le développement économique sur le territoire de Paris.
  • Financement du restaurant universitaire Mabillon à hauteur de 1,5 million d’euros.
  • Lancement de l'appel à projets « Mobilier urbain intelligent ».

Et demain ?

  • Ouverture d’une antenne de la Maison des initiatives étudiantes sur le campus Paris Rive Gauche en février 2011, le LABO13.
  • Lancement du Labo de l’édition (500 m²) début 2011 dans le Quartier Latin.
  • Ouverture de l’ensemble pépinières/incubateurs de la rue des Poissonniers.
  • Coopération avec Buenos Aires : attractivité des territoires, innovation, urbanisme économique, etc.
  • Projet de délibération « temps de travail » dans le courant du premier semestre 2011 pour formaliser les fermetures des Maisons des entreprises et de l’emploi en août et quelques règles propres à la Bourse du travail.

 

 

2010 vu par...

Catherine Degrave
Responsable des Activités commerciales et récréatives sur l’espace public

L’année 2010 est l’année de l’aboutissement d’un long travail de réformes réglementaires et tarifaires, avec l’éclosion des projets initiés. Ainsi m’a été confiée la mission de réformer en profondeur la gestion des emplacements de l’espace public avec un objectif d’apporter du qualitatif et des recettes pour la Ville de Paris en affichant une lisibilité et une transparence pour tous les acteurs de l’espace public. »