dases

Direction de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Santé

Paris Solidaire

Chiffres

  • 4 039 agents

Dépenses

  • 1 185 millions d’euros en fonctionnement
  • 11,17 millions d’euros en investissement

La DASES exerce les compétences dévolues au Département en matière sociale, médico-sociale et de santé dans un contexte parisien marqué par une forte polarisation sociale (2e taux de pauvreté d’Île-de-France). Elle intervient sur un champ vaste : les seniors, les personnes en situation de handicap, la protection de l’enfance et la prévention spécialisée, la santé publique, la solidarité et la lutte contre l’exclusion.

FAITS MARQUANTS

Développer la dimension territoriale

  • Étude sur le fonctionnement territorial des services sociaux.
  • Déconcentration du secteur du bureau de l’Aide sociale à l’enfance du 20e arrondissement.

Mieux connaître les publics

  • Premières études de l’Observatoire de l’insertion et de la lutte contre l’exclusion.
  • Rapport de l’Observatoire parisien des situations de handicap.
  • Élargissement du champ de l’Observatoire de la protection de l’enfance.

Mieux travailler avec les partenaires et les usagers

  • Mise en place des comités « Prévention protection enfance famille » dans les arrondissements.
  • Élaboration du pacte territorial d’insertion avec les acteurs parisiens de l’insertion.
  • Évaluation du dispositif d’insertion du RSA avec des groupes d’allocataires.

Proposer de nouvelles aides et dispositifs en faveur des Parisiens en difficultés

  • Création du Fonds d’aide aux jeunes Parisiens.
  • Repérage et suivi des jeunes « décrocheurs » par deux plates-formes expérimentales.
  • 5e Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées et nouvel accord collectif, montée en charge de « Louez solidaire ».
  • Développement de la Mesure d’accompagnement social personnalisé (MASP).

Ouvrir de nouveaux équipements et services pour les personnes âgées et en situation de handicap

  • 179 places pour les personnes âgées, trois Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et 25 places en centre d’accueil de jour Alzheimer (CAJ).
  • 190 places pour les personnes en situation de handicap.
  • Charte de la cohabitation intergénérationnelle.
  • Guide de la bientraitance architecturale.

Développer l’offre sociale de soins et la prévention

  • Audit sur les centres de santé parisiens avec la CPAM.
  • Étude sur l’obésité pédiatrique et lancement de Paris Santé Nutrition dans les 13e, 15e et 19e arrondissements.
  • Extension des consultations de prévention jeunes et de la vaccination contre le cancer du col de l’utérus aux jeunes filles de 14 ans des 10e, 13e et 19e arrondissements.
  • Prévention des conduites d’alcoolisation excessive des jeunes avec un concours de mini-films sur Internet.

S’adapter aux attentes et aux besoins des enfants et des familles

  • Nouveau schéma départemental de prévention et de protection de l’enfance (2010-2014).
  • Ouverture de la structure innovante « 10e United » créée par et pour les jeunes (10e).
  • Création d’un service d’activités psychopédagogiques et éducatives de jour pour pré-ados et adolescents (9e).
  • Renforcement de l’accueil des mineurs isolés étrangers (MIE).
  • Nouveau projet du Foyer Tandou.
  • Désignation du cabinet d’architectes pour la reconstruction du Centre d’accueil d’urgence (CAU) porte des Lilas.

Et demain ?

  • Nouveaux schémas départementaux pour personnes âgées et personnes en situation de handicap.
  • Élaboration d’un plan départemental pour l’insertion et pour l’emploi 2011-2014.
  • Expérimentation de trois coordonnateurs sociaux territoriaux.
  • Déconcentration du service de l’ASE 13e.
  • Marché CESU/Télégestion pour l’aide à domicile des personnes âgées et en situation de handicap.
  • Nouveaux systèmes d’information Isis et Salsa.
  • Mise en place de la nouvelle procédure d’appels à projets pour la création des structures médico-sociales.
  • Refonte du règlement départemental d’aide sociale.
  • Commission spécialisée de Coordination des actions de prévention des expulsions locatives (Capex).
  • Étude territoriale sur la santé des Parisiens.
  • Programme Paris Santé Réussite contre les troubles des apprentissages.
  • Expérimentation d’espaces d’accueil mobiles et éphémères, faisant suite aux premiers états généraux de la nuit.

2010 vu par...

Didier Jolivet
Adjoint au chef du bureau des Actions en direction des personnes âgées

Mon équipe est chargée de mener à bien la tarification et le contrôle de 132 établissements et 16 services d’aide à domicile destinés à accueillir les Parisiens âgés. Dans ce cadre, nous avons effectué de nombreux contrôles sur la qualité de prise en charge durant l’année 2010. Du fait de la création de l’Agence régionale de santé, la préparation de la procédure d’autorisation des établissements et services médico-sociaux par appels à projets a également constitué un chantier nécessitant une importante mobilisation. »